la vulgarité a ses raisons que la raison s'en bat les couilles

   @bogdanowEJ