Drunblood Highschool est une université privée se trouvant en Transylvanie où des étudiants européens sont envoyés lorsqu'on leur découvre des spécialités...
Ambre se retrouve dans l'obligation d'y effectuer ses années de scolarité après un incident qui pousse ses parents à l'y envoyer afin de la protéger.

02:45

Mon réveil se met à sonner, je l’éteins aussitôt. Je n'ai pas fermé l'oeil de la nuit. Je jette un œil à mes valises au fond de la chambre. C'est le grand jour, je dois prendre l'avion dans quelques heures pour me rendre en Amérique, pays encore inconnu pour moi. Je n'en ai aucune envie mais apparemment cela serait bon pour ma "sécurité"... pfff

Dans moins d'une semaine je commencerai les cours à Drunblood, une université en Transylvanie. Je n'ai pas vraiment eu le choix, mes parents sont très protecteurs et depuis qu'on m'a agressée ils veulent que je quitte le pays et me retrouve dans un village pommé.

Je trouve cela complètement stupide car pour moi, une agression peut arriver n'importe où. Et bien évidemment j'ai eu la mauvaise idée d'expliquer cela à ma famille. J'ai donc dorénavant droit à une chambre en colocation au sein de l'université même. Je ne peux pas me sentir plus enfermée et surveillée que ça.

vintage, clothes, and bag image camera, girly, and trip image
Je n'ai pas pu faire plus de 2 valises mais mes parents m'ont promis de m'envoyer de l'argent sur mon compte assez souvent pour pouvoir subvenir à mes besoins sans difficulté. Je les crois, car ils sont riches.

Une heure a passé, je me suis préparée, j'ai déjeuné et dis au revoir à ma famille. Mon frère va me manquer, il n'a que 7 ans et a toujours été proche de moi même avec un si grand écart d'âge. Dans deux heures l'avion décollera. Il est temps de prendre la route.

Étrangement je ne trouve aucun mal à m'endormir dans la voiture et ainsi la douce mélodie de la radio me plonge dans les bras de Morphée. Il est 5h17 lorsque ma mère me secoue tendrement le bras pour me réveiller. Nous sommes garés sur le parking de l'aéroport. Mon père a déjà sorti les valises du coffre et m'attends pour me serrer dans ses bras. Il ne supporte pas les aéroports et ne peut donc pas m'accompagner jusqu'à la zone d'embarquement. Je le serre fort dans mes bras, une larme s'écoule le long de mon visage. Je l'essuie aussitôt afin de ne laisser transparaître aucune émotion face à mes parents.

Ma mère m'aide et prends une valise, je prends la seconde puis on s'avance vers l'entrée. Le ciel commence à s'éclaircir, les premiers rayons de soleil ne devraient pas tarder. Je me présente au guichet pour récupérer mes billets. Je dépose mes bagages à l'emplacement prévu puis j'attends que les minutes passent auprès de ma mère. Elle a absolument tenue à ce que j'ai de quoi grignoter dans l'avion donc nous sommes allée dans la seule boutique ouverte dans l’aéroport. J'ai également pris des mots fléchés ainsi qu'un bandeau pour me protéger les yeux de la lumière car 6h et demi de vol, ça fait beaucoup.

On annonce aux hauts-parleurs qu'il est temps. Ma mère me prends dans ses bras, pleure un peu puis me laisse partir vers l'avion. Il n'y a pas grand monde sur ce trajet. Nous ne devons pas être plus d'une quinzaine à bord. Quelques minutes passent puis l'avion décolle.

pink, travel, and airplane image fly, sky, and pink image
Au moins le paysage vu de là haut est magnifique...

Quand j'arriverai à l'aéroport de Transylvanie il sera 6h du mat et pourtant je serai partie à cette heure là de France. La magie du jetlag. Trois heures après le décollage je reçois une notification de Messenger. Une fille que je ne connais pas m'a envoyé un message. Apparemment elle viendrait de Transylvanie... étrange.

Elle a écrit comme quoi elle avait trouvée mon nom après avoir cherché pendant des heures qui allait être sa nouvelle "colocataire". C'est donc une étudiante de Drunblood... Et apparemment je vais vivre avec elle... Autant faire connaissance dès maintenant.

Solène - Salut ! Je suis Solène et je vais être ta nouvelle colocataire ! J'ai trouvé ton nom après avoir fouillé de PARTOUT ! Enfin bref me voilà :P

Moi - Salut, moi c'est Ambre, tu es française ? J'ai de la chance de tomber sur une colocataire française :) Je suis actuellement en train de voler au dessus de l'Atlantique ! Ravie de faire ta connaissance.

S - De même ! Et oui je suis française, on l'est toutes dans cette colocation ! Tu vas voir elles sont toutes sympa. Bon Carla faudra le temps qu'elle s'habitue à toi mais ne t'inquiète pas

M - Toutes ? Je croyais qu'on allaient être seulement deux en coloc, non pas que ça me dérange...

S - Ah... Et bah maintenant tu es au courant ! On est 4 déjà sur place et une nouvelle doit arriver en plus de toi. On la récupère d'ailleurs à l'aéroport ce matin à 6h30, tu voudrais qu'on te récupère aussi ? Ça t'éviterai de payer le taxi.

Et c'est en quelques minutes que les plans changèrent à nouveau. Solène avait l'air plutôt sympathique par message. J'espère que le reste du groupe le sera aussi. Plus besoin de taxi, Solène me récupérera à l'aéroport avec une certaine Elisa. Après avoir terminé la discussion avec Solène je m'effondra à nouveau dans le sommeil.

Voici la fin du premier chapitre de Drunblood. J'espère que cela vous aura plus et à la prochaine :)