Le portrait noir et blanc d’une vieille dame, songeuse, habille depuis Juin 2017 la façade de la maison de retraite Rameau dans le quartier des Pyramides, a Evry. Artiste Allemand exerçant en freelance, Hendrik Beikirch signe ses oeuvres de rue du sigle ECB. Diplômé de l’école d’art de Coblence en Allemagne, son style réaliste et ses fresques gigantesques qui accrochent le regard sont devenus sa marque de fabrique.

Darya, c’est le nom de cette femme, âgée de 83 ans, originaire d’un tout petit village sibérien, situé au bord du lac Baïkal. Le Street artiste ECB la rencontre dans son village, en Sibérie. L’artiste ayant passé quelques jours dans ce petit villages composé de cinq petites maisons recherchait des visages qui ont des histoires a raconter.

Cette femme vient compléter une série de portraits de personnes âgées par l'artiste aux quatre coins du monde, en l’Inde aux Etats-Unis, en passant par l’Italie, le Danemark, la Russie ou encore la Corée du sud.

Personnellement, j’aime beaucoup cette oeuvre, habitant au quartier des Pyramides depuis mon enfance ,cette oeuvre illumine le bâtiment du Foyer Rameau. Je trouve que c’est une belle initiative d’avoir peint le portrait d’une femme âgée au mur d’un foyer pour personnes âgées.
De plus, l’artiste nous amène a réfléchir sur les différents modes de vies dans le monde. « Là-bas, le bonheur n’est pas lié aux choses matérielles, sur son visage, on retrouve le travail de toute une vie. » - EBC, ainsi, faisant partie d’une génération addict aux réseaux et à la technologie , l’artiste nous partage à travers l’art le visage d’une personne vivant simplement, heureuse.

crédit photo : Instagram @galerie_mathgoth

LesYeuxdeZaza

© 2019 @mapofthesoul_ All Rights Reserved