On peut le remonter au moyen anglais, aux alentours de l'an 1000, avec la crotte et le cul. Ce qui en fait l’un des vrais mots anglo-saxons encore en anglais.

Le mot a probablement pris son origine beaucoup plus tôt qu'il ne peut être tracé. Parce que, bon, les gros mots ont tendance à ne pas être écrits. Ils sont parlés, mots d'argot. Une autre preuve que sh * t a plus de 1000 ans est que des mots similaires existent dans d'autres langues de la famille germanique, notamment le néerlandais, l'islandais et, bien sûr, l'allemand. Ce qui suggère que sh * t n'est pas né dans le moyen anglais, mais qu'il est issu d'un ancêtre commun dans la langue proto-germanique d'origine.

Ce n'est pas toujours un mot tabou. Au départ, cela signifiait très spécifiquement la diarrhée chez le bétail..