Salut chères lectrices et lecteurs,

L'été est là et avec lui tout un tas de festivals et d’événements du même genre.
Tu as attendu ça toute l'année ( ou pas du tout ) et ça y est, c'est le moment, tu va pouvoir aller t'amuser avec tes amis, c'est décidé tu pars en festival.
Moi voilà, tu ne sais pas bien ce que tu dois emporter, ce qui pourrai sauver ta peau, et ce qui va juste te prendre inutilement de la place. Ne t'inquiète pas je suis là pour t'aider !

Les fringues :

coachella, amanda steele, and grunge image fashion, finland, and festival image alternative, crowd, and music image festival, night, and rock image

- Des chaussures confortables et résistantes et surtout pas neuves.

Tu va beacoup marcher, danser, sauter... Alors autant porter quelque chose de confortable. Tes chaussures vont être pleines de poussières, de terres, de boue, de bière,etc... Alors n'emporte pas tes belles converses blanches toutes neuves. Et puis résistantes car il va sans dire que dans un combat entre la Converse et la Ranger/DcMartens, ce n’est pas la plus légère qui gagne.

- Des sous-vêtements et des chaussettes.

C’est le seul truc à prendre « comme si tu partais en vrai week-end », soit le nombre de jours que tu pars, plus un ou deux de secours en plus de la culotte que tu portes sur toi en arrivant.

- Les bottes en caoutchouc,

crois moi s'il se met à pleuvoir tu sera bien contente d'avoir les pieds, les chevilles et le bas de tes jambes à l'abri de la boue.

- Deux débardeurs ou t-shirts à manches courtes et un à manches longues,

enfin c'est à toi de voir en fonction de ta tendance à être frileuse, mais pas plus de cinq en tout pour trois jours. À moins d’un déluge (et encore), tu n’auras pas besoin de plus.

- Un bon pull, genre sweat à capuche tout doux de l’intérieur.

Un truc vraiment basique dont les manches ne craignent pas d’être nouées autour de ta taille. Ça peut te sauver la vie, car les nuits peuvent se révéler bien plus fraîches que tu ne l'aura prévu.

- Un vêtement de pluie :

peu importe la place que ça prendra dans ton sac, et peu importe les prévisions météo. Si jamais il se met à pleuvoir les concerts n’attendront pas que ça se calme, tu n’auras pas d’abri et tes habits ne sécherons jamais dans ta tente et ça sera la galère crois moi !

- Un short et un jean,

un peu comme les t-shirts, il t'en faut et pour la chaleur et pour les nuits frisquettes.

On privilégie les fringues qui se superposent, tu n’aura ni l’occasion ni l’envie de te changer cinq fois par jour, c’est un festival, ce qui veut dire que les douches sont rares et très demandées ; soyez donc prêtes à terminer avec la dégaine du casting de The Walking Dead. Ça fait partie du plaisir.
La superposition permet de s’adapter aux écarts de température et de limiter les aller-retours à la tente. D’autant que s’il fait moche, rentrer au camping peut induire la flemme de retourner au concert… Ça a l’air fou comme ça, mais j’en connais une qui a loupé Ozzy Osbourne parce qu’elle était partie chercher un K-Way.

Hygiène et protections :

california, swimsuit, and elli image tumblr, water bottle, and evian image

- De la crème solaire haute protection (waterproof de préférence)

- Quelque chose pour couvrir sa tête, un foulard fait l’affaire, mais un chapeau, ou une casquette, c’est pas mal.

- Des lunettes de soleil qui ne craignent rien.

Rappelons que l’essentiel des soucis traités par le stand de la Croix Rouge (avec les gros buveurs), ce sont les insolations. Et même si le temps s’annonce pourri, il vaut mieux prévoir, surtout que cela ne prend pas énormément de place.

- Un petit kit de soins, type pansements, baume à piqûres d’insectes, paracétamol, etc. Rien de très poussé, à moins que tu n’aies des besoins particuliers (allergie, asthme ou autres). En cas de pépin important, les camions de la Croix Rouge sont là !

- Des bouchons à oreilles. Ai-je besoin de les justifier ? Ils te permettront de préserver ton audition, en péril pendant les concerts, ainsi que de dormir sans que les baiseurs fous/beugleurs de chansons paillardes de la tente d’à côté ne pourrissent ton sommeil.

- Les lingettes pour bébé deviendrons tes meilleures amies. Prends-en un gros paquet, biodégradable de préférence. Elles te servirons de douche si tu n'as pas pu en prendre, à te nettoyer les visage, les parties intimes, etc...

- Les basiques type dentifrice, brosse à dents, peigne ou maquillage qui te semblent VRAIMENT indispensables : Tu vas suer toute la journée, préfère donc la crème solaire au fond de teint, comme au ski !

Et si tu vas camper :

concert, festival, and music image black and white, festival, and grunge image beer, camping, and drinking image converse, indie, and vintage image

- Un tente (ben oui c'est quand même la base, je te déconseille de dormir à la belle étoile)

- Un matelas ou un tapis de sol (crois en mon expérience une couverture ne fais pas un bon matelas et le sol du camping est bien trop dur, pour un bon repos et un bon dodo pense à ton dos !)

- Une chaise de camping, une serviette, un truc pour s'installer à l’extérieur de la tente en somme. Parce que oui la journée il fait trèèèès chaud et ta tente se transforme soudain en échantillon de l'enfer version queshua, hors de question de rester dedans.

- Une lampe-torche, même une petite à dynamo (pas chère). Le chemin du camping sera sombre.

- Une fourchette et un couteau suisse (ou un canif ) que tu laisseras au camping. Le festival est un lieu de tolérance, néanmoins c’est mal vu de scalper les gens dans la fosse.

- Du papier toilette. Est ce que j'ai vraiment besoin de t'expliquer pourquoi ?

Si tu es au festival en groupe, même si ce n’est qu’un groupe de deux personnes, organisez vous et répartissez vous les trucs. Toi tu prends le matelas, moi je m’occupe de la tente, etc...

Quelques petits conseils :

festival, people, and vintage image love, couple, and woodstock image festival, rar, and rock am ring image festival, germany, and metal image

- Si la météo s’annonce pluvieuse, utilise des sacs plastiques pour faire de multiples paquets de fringues étanches dans ton sac. Tes vêtements risqueront moins d’être humides avant même que tu ne les aies portés.

- Si tu décides de prendre une douche, lance-toi de préférence tôt le matin, ou pendant LE gros concert tête d’affiche qui ne t’intéresse pas. Parfois, les douches sont collectives. Tu peux aussi te laver à l’ancienne, aux robinets communs, si l’eau glacée ne te fait pas peu mais sache tout de même que dans les deux heures qui suivront ta douche, tu auras l’impression d’être aussi sale qu’avant. C’est normal.

- Côté sécurité, les campings font rarement l’objet de gros braquages, cependant personne n’est à l’abri d’une mauvaise surprise. Si ça te rassure, tu peux prendre un petit cadenas et l’accrocher aux fermetures de ta tente quand tu la quittes, mais la règle de base, c’est que cadenas ou pas, on ne laisse RIEN de valeur à l’intérieur.

- Apporte avec toi une bouteille d'eau en plastique que tu pourra aller remplir au point d'eau du camping, et n'oublie surtout pas boire beaucoup d'EAU ok ?

- Trouve un PETIT sac SOLIDE et qui FERME, dans lequel tu pourras trimballer l’essentiel pour la journée. Avec à l'interieur :

Une mini-réserve de lingettes et du papier toilette. Laisse les gros paquets dans ta tente, et prends ce dont tu as besoin pour la journée. Utilise de petits sacs étanches (type congélation) pour garder les lingettes humides (et propres), le papier sec, et tes sous à l’abri des mauvaises surprises ! Des sous donc, et tout ce qui te semble précieux et que tu n’as pas laissé à la consigne (carte bleue, appareil photo, billet de train de retour…). Personnellement je range mes billets dans mon soutifs histoire d'éviter les mains baladeuses dans les sacs (et oui ça arrive aussi).

- Dans la situation où tu aurais VRAIMENT besoin de retrouver tes amis, mieux vaut convenir à l’avance d’un lieu de rendez-vous à un moment donné : devant la tour son de la grande scène entre deux concerts, devant une buvette ou un stand reconnaissable… Soyez bien précis ; il est fréquent de tourner en rond à la recherche de quelqu’un qui fait pareil quinze mètres plus loin.

Ce que tu dois laisser à la maison :

30 seconds to mars, drummer, and gif image

L’idée de base pour tout ce que tu veux emmener est : « Si tu ne supporte pas de le perdre/l’abîmer, ne l’apporte pas ». Cela vaut pour tout. Et sache aussi que quoiqu’il te manque, tu trouveras forcément une bonne âme ou une supérette de fortune pour te sauver la vie. Rien ne lie une amitié comme la recherche désespérée d’un mouchoir !

- La jupe longue sur laquelle tes voisins de concert pourraient marcher, ou la jupe courte, qui peut gêner si tu veux t’asseoir en tailleur entre les shows. (C'est la même pour les robes)

- Ta dignité :
Parce que ça ne s'échangera jamais contre une falafel andalouse a 10 €. Parce que ça ne vous empêchera jamais de vous mettre la misère dès les premières heures du festival sous le cagnard, vous qui vous étiez juré (comme chaque année) de ne pas la jouer very bad trip. Parce que le respect de soi-même n'a jamais été à l'origine des meilleures anecdotes de festival.

- Ta trousse de maquillage : non vraiment tu verra, tout le monde a une sale tête en maquillage et tout le monde s'en fou, et avec la sueur, la poussière et tout ce que tu va avoir sur la face tout au long de la journée, crois moi, le maquillage n'est pas nécessaire et tu va vite le laisser de côté.

Voilà, je crois avoir tout lister, ne t'inquiète pas s'il te manque quelque chose ou que tu es en galère il y aura toujours quelqu'un qui pourra et voudra bien te dépanner c'est ça qui est super cool dans les festivals.
J'ai complété ma liste avec un article de mademoizelle et donc je les cites ;)