J'ai 16 ans, bientôt 17. Ce qui est, si vous voulez mon avis, déjà problématique en soit. Et pour arranger les choses, je fais de l'anxiété, j'ai des pensées obsessionnelles et je suis anorexique. Ça fait beaucoup de mots, mais tout se résume à peu près à l'anxiété. C'est le noyau du problème, mais également la peau et les pépins. C'est le problème. Après cette introduction qui a eu pour conséquence de jeter un froid glacial, j'en viens à mon sujet : comment vivre ? Ou plutôt comment vivre de la meilleure manière possible. Car vivre c'est bien, mais j'ai le regret de vous dire que je n'ai pas la recette de l'immortalité. Il faut dire que je n'ai pas non plus la méthode pour vaincre l'anxiété, mais je vais faire de mon mieux.

Image removed

Tout d'abord, identifier le problème.
Vous savez quand le fond de votre sac est trempé car quelque chose a fui, la première étape est de savoir qu'est ce qui a fui, et bien là c'est pareil. Prenez un carnet, ou si vous avez suivie le mouvement et vivez au XXIème siècle, un dossier notes dans votre téléphone. Notez ce que vous ressentez, tout ce que vous ressentez. Quelques petits exemples :

--> Vos rêves (cauchemars ou rêves, votre cerveau tente de vous faire passer des messages alors tentez de les écouter)

--> Les heures auxquelles vous vous endormez et réveillez (le sommeil est souvent la clé du bon fonctionnement de notre corps, en particulier pour l'anxiété)

--> Ce que vous mangez (l'anxiété provoque parfois de l'anorexie, mentale ou non, alors soyez vigilantes)

--> Ce que vous ressentez en cas de crises d'angoisses, et les situations qui les provoquent (l'anxiété se traduit souvent par des crises d'angoisses, elles sont différentes pour chacun et en connaitre les causes va vraiment vous aider)

--> Ce que vous pensez dès que vous en ressentez le besoin (faire un bilan de vos pensées peut vous aider à les structurer et les organiser)

blue, Dream, and flower image

Maintenant que le problème est plus ou moins ciblé, l'objectif est de le résoudre.. Spoiler : je ne sais pas comment faire. Cependant, je peux vous donner quelques astuces pour vous faciliter la vie. Spoiler numéro deux : je n'ai aucune idée du fonctionnement de ces conseils sur les autres, je suis mon seul cobaye.

--> *Gardez en permanence des écouteurs sur vous *(le bruit peut être angoissant, alors vous couper du monde un moment peut diminuer le stress d'une situation)

--> Préparez vous une playlist en cas de stress (comme dit précédemment, la musique peut littéralement vous sauver)

--> Si vous avez du mal à manger, gardez en permanence sur vous un petit truc ÉQUILIBRÉ à grignoter (je vous conseille des amandes, le chocolat noir ou une pomme, ça vous permettra de ne pas faire de malaise, même après un faible repas)

--> Toujours si vous avez du mal à manger, préparez vous des salades (au lycée, collège ou autre, la cantine peut devenir un véritable enfer pour les personnes anorexiques. trop gras, trop coloré, trop transformé.. trop tout. je vous conseille donc de vous trouver un ou une amie avec qui partager une salade le midi, ce plat ayant l'avantage de se décliner sous toutes les formes, d'être facilement transportable et plutôt équilibré)

--> Prenez un gel hydro-alcolique dans votre sac (mes pensées obsessionnelles tournant le plus souvent autour de l'impression d'être sale, avoir un gel désinfectant sur vous peut vous permettre de garder une impression de propre qui est souvent réconfortante)

--> PARLEZ À VOS PROCHES (ne rejetez pas l'aide qu'on vous propose, ne vous refermez pas. on a souvent l'impression de déranger, mais ce n'est jamais le cas et parler peut vraiment faire du bien, à vous et votre entourage)

--> Parlez à un médecin (que ce soit votre médecin généraliste, un psychologue, un psychiatre ou n'importe qui d'autre, ne restez pas seule face à cette situation. lorsque vous avez une grippe vous vous soignez, lorsque vous avez de l'anxiété aussi)

--> Faites un petit tour dans des magasins bios (les huiles essentielles peuvent devenir vos meilleures amies en cas d'insomnies. certaines sont à vaporiser dans votre chambre, d'autre sur l'oreiller, sur votre peau ou dans votre bain. investissez également dans une cure de vitamines, ça ne peut pas faire de mal et ça permet de tenir le coup en dépit de la fatigue et du manque de nutriments)

stars image

Et voilà, j'espère sincèrement avoir été ne serait-ce qu'un minimum utile à un ou une d'entre vous. Souvenez vous que la vie c'est parfois nul, triste, sans intérêt, ennuyant et tout ce qu'on veut. Mais dites vous que de toutes façons vous allez devoir la vivre, alors on fait avec car on ne peut pas faire sans.