Hi~ Ce premier article inaugure le premier d'une longue série je l'espère. Il sera consacré à la mini-série Alias Grace ou autrement appelé Captive.

|| Informations de base ||

Captive ou bien Alias Grace est une mini-série de 6 épisodes produite en 2017 par Netflix. Chaque épisode dure entre 40 et 50 minutes. Elle est conseillée au plus de 16 ans à cause de la présence de violence psychologique, physique, de viol (évoqué et non montré), de la sexualité et bien sûr de meurtre. Alias Grace est considéré comme un drame, thriller et biopic. Cette série canado-américaine est une adaptation du livre de Margaret Atwood (auteure du livre dont Handmaid's Tale est adapté). Il est intéressant d'avoir en tête que c'est une histoire vraie.

alias grace image
Grace, le personnage principal. Souvent représentée ainsi sur les affiches.

|| Résumé ||

Dans le Canada du XIXe siècle, un aliéniste américain, Simon Jordan, tente d'évaluer si Grace Marks, servante condamnée à mort (peine commuée en emprisonnement à perpétuité) pour les meurtres de son maître Thomas Kinnear et d'une gouvernante Nancy Montgomery, devrait être graciée en écoutant son histoire. Est-elle innocente ou coupable, folle ou saine d'esprit ?

Image removed seduction, sarah gadon, and love image Nancy, anna paquin, and netflix image gif, alias grace, and mr kinnear image
Grace, Dr Jordan, Nancy, Mr Kinnear.

|| Mon avis ||

Captive est pour moi un véritable chef-d'oeuvre. Je suis souvent difficile mais une fois de plus Netflix a su exploiter avec brio une oeuvre déjà excellente. Le style de Margaret Atwood est très marqué. L'on reconnaît immédiatement sa plume. L'ambiance est maîtrisée d'une main de maître. L'on passe d'un sentiment pesant lié aux flashback de la vie de Grace (toute la série joue sur les flashback et le présent sans que l'on soit à un seul instant perdu), à une tension quasi sexuelle lié à la place des femmes dans la société du XIXe siècle. L'on peut saluer malgré leur statut une vaste panoplie de caractères forts auprès des personnages féminin.

friends, love, and alias grace image
Mary Whitney en tête de liste.

Beaucoup d'attention a été accordé aux décors et aux costumes qui nous plonge instantanément dans l'univers de la série. Ils sont un véritable plaisir à regarder et sont aussi chargé de signification. Et surtout je n'ai pas remarqué d'anachronisme flagrant. Tout est étudié pour nous plonger entièrement dans ce monde.

scenery, alias grace, and margaret atwood image
La véranda, un soir d'été, l'un des moments de repos pour nous et pour Grace.
alias grace image
Nancy Montgomery.

L'un des points forts de la série est le jeu des acteurs. A travers les expressions et les regards ils sont vibrant d'émotions. C'est très agréable de voir qu'un personnages ne parle pas des événements graves qui ont marqué sa vie de la même manière qu'il a récuré le sol du salon parce que son maître lui a demandé. Les acteurs ont vraiment saisi leurs personnages, leurs façons de penser, d'agir, leurs blessures, leurs peurs. Les personnages évoluent de manière cohérente et même entre eux, les relations se construisent à un rythme adapté.

seduction, sarah gadon, and love image beauty, grease, and musical image edward holcroft, dr jordan, and seduction image beauty, pretty, and sarah gadon image

Le seul point négatif est qu'il n'y a que très peu d'action, donc à ne pas se lancer si l'on veux l'équivalent de Fast and Furious en série.

|| Collections, photos autres,... ||

Bande annonce:

Ma collection