Le jour où
tu regarderas la mer la trouvant bien trop calme pour être favorable en ce qui est en toi remue Le jour où
tu gouteras au premier fruit du printemps Le jour où
un ami s'en ira trop tôt ajoutant du chagrin à ta solitude Le jour où tu regarderas la mer...

- Isabelle Bonat-Luciani