Hey mes petits lecteurs,
Je suis de retour en ce beau jour d'automne pour donner suite à mon dernier article "read, read, read [Part. I]". J'ai mis un peu plus de temps que prévu pour écrire et publier cette seconde partie. Mais la lectrice que je suis, devait reprendre ses études et mettre malheureusement, ses romans de côté. Je le savais, plus le jours de ma rentrée approchait, et plus je me disais que j'aurai moins de temps pour lire, et même écrire. Mais je ne le réalise pas toujours très bien. J'ai la chance d'avoir des week-ends pour ouvrir des livres de temps en temps. Voilà mon amour pour les romans : j'essaie toujours de m'accorder un temps de lecture. Parfois il faut s'organiser, parfois c'est difficile, alors il faut trouver des compromis. C'est pourquoi j'ai dans l'idée de commencer cet article par : Comment peut-on trouver du temps pour lire et comment s'organiser avec les cours, les amis, notre famille... C'est parti !

fantastic beast image book, tea, and the hobbit image aesthetic, book, and harry potter image book, coffee, and sherlock holmes image

Si comme moi, vous êtes submerger par les cours ou votre vie personnelle, et que vous avez la sensation d'exploser à tout moment si vous ne lisez pas, je vous conseille de vous organiser. Oui, je le conçois, c'est plus facile à dire qu'à faire. Mais croyez moi, si vous vous octroyez un temps libre, par jour ou ne serait-ce que par semaine, vous pourrez maintenir votre emploi du temps avec plus ou moins de facilité.

Par exemple : En général, en semaine je suis "à fond" dans mes cours, j'y suis toujours présente, je travaille toujours et je passe mon temps à les recopier (à défaut d'écrire très mal au crayon de papier parce qu'en Fac, ça ne plaisante pas avec le débit de paroles. Un prof, qu'est-ce que c'est bavard !) Donc, après les cours, je suis toujours dessus. Oui, j'avoue, j'adore les études (sinon je ne serais pas en Master aujourd'hui). C'est quelque chose que j'aime faire en semaine, parce que je me dis qu'après, j'ai moins de chose à faire et à prévoir le week-end. Je peux donc avoir un peu de temps libre. Peut-être pas les deux jours entier, certes, cependant, j'arrive à trouver un moment pour lire. Néanmoins, pour avoir un tel planning, il faudrait avoir des après-midis libérés, ce qui n'est pas facile au collège et au lycée. C'est un avantage que j'ai. Alors j'imagine que si vous n'avez pas l'envie, ni le temps de vous avancer dans votre travail, il peut être difficile de mener une telle organisation.

Seconde solution : Vous pouvez bien évidemment gérer comme vous le souhaitez vos priorités. Si vous adorez les cours (oui, ça existent les personnes qui aiment ça) vous pouvez toujours faire un compris en semaine ou en week-end, entre devoirs et lecture. Un temps vous travaillez, un temps vous vous détendez. Vous pouvez lire dans votre lit, avant de dormir ou réserver votre roman le dimanche. J'ai entendu dire qu'il était important de se détendre le dimanche, d'oublier le stress avant de reprendre les cours ou le travail le lundi. Et si vous avez des trajets à faire (et si vous n'êtes pas malade en voyage), vous pouvez toujours en profiter pour lire, c'est ce que je fais dans la train. Et ça un avantage, le temps passe plus vite.

Pour ce qui est du travail, il me sera plus difficile de vous conseiller. Je ne fais pas encore partie du monde du travail, alors je ne sais pas comment peut se passer une semaine avec cette charge de travail. De plus, tout métier est différent par ses priorités et son temps qui lui est accordé. Alors tout ce que je peux dire, c'est de profiter dès que l'envie vous prend et dès que vous le pouvez, en lisant quelques lignes ou chapitres.

Petit truc en plus: Si vous avez peur de ne pas tenir vos priorités (que ce soit dans vos études, votre travail ou vos lectures) vous pouvez vous organiser grâce à un emploi du temps acheté, qu'il soit grand ou petit, pour écrire ou coller des post-it et avoir une vue d'ensemble dessus ! Ça peut-être motivant, plus si vous avez en plus, du temps pour le faire vous-même, comme un bullet journal.

Mais j'imagine bien que si vous adorez lire et que si vous ne pouvez faire sans, vous trouverez forcément un petit moment pour vous plonger dans votre livre préféré. Même une petite demi heure, une heure ou plus. Et si vous pouvez offrir cette chance de lire à votre entourage, faites-le, c'est important.

amazing, book, and books image aesthetic, smart, and beautiful image book, read, and home image Inspiring Image on We Heart It

Si vous souhaitez prêter un livre à votre ami, si vous souhaiter partager un roman avec des rencontres, si vous souhaitez raconter une histoire aux enfants et si vous souhaitez donner vos livres à quelqu'un ou à un bouquiniste, allez-y ! C'est déjà une très bonne chose de lire, et encore mieux, d'aimer lire. Mais c'est plus merveilleux encore si vous pouvez partager et aimez partager (avec tout public). Si on peut donner l'opportunité à quelqu'un, notamment à un enfant, le goût de la lecture, alors il faut saisir ça, sans hésiter. Vous n'imaginez pas quel impact cela peut avoir sur une personne. Je touche un sujet particulier puisque j'ai la chance de faire des études dans l'apprentissage et le langage, mais aussi de faire partie d'une association qui partage la lecture aux enfants. Et je vois jour après jour tout ce que peut apporter un livre, surtout chez les enfants.

Premièrement, l'enfant a besoin de la lecture dans son apprentissage. Je ne vais pas vous donner des cours bien évidemment, ça serait beaucoup trop long et je ne suis pas encore diplômée. Je ne me permettrais donc pas de vous induire en erreur. Cependant, si je peux m'exprimer sur une chose, c'est celle-ci (et je n'en fais qu'un résumé) : L'enfant apprend à lire et à écrire. Il doit se familiariser avec les mots, leurs formes graphiques ainsi que l'orthographe (très importante dans la société française), les sons, comprendre comment structurer une phrase... etc. Et pour ce faire, l'enfant peut être aidé par la lecture ! Il peut ainsi, voir les mots écrits, entendre les sons et se faire une première idée du "fonctionnement" du français. Je mets fonctionnement entre guillemet, car la grammaire écrite et la grammaire orale sont différentes, alors on aborde les structures des phrases différemment. Et il y a des grammaires différentes selon notre point de vue, mais ça, c'est un autre sujet (là c'est la future linguiste que je suis, qui parle). Quoi qu'il en soit, les livres permettent à l'enfant, une première approche de l'écrit, cela peut faire le lien entre oral et écrit lors de ses premiers apprentissages. C'est une chance pour lui de se familiariser avec les mots.

Cela permet aussi de favoriser le goût de la lecture : Un enfant qui baigne dedans, sera amené à accorder un peu plus d'importance aux livres dans sa vie future. Bien évidemment, il ne faut pas le pousser à tout prix à lire dès qu'il fait son apprentissage... Le pauvre ! En revanche, vous pouvez toujours lui donner l'occasion de lire, s'il en a envie, de lui offrir un roman de son âge, ou même le laisser choisir. S'il peut choisir ses propres lectures, il en sera plus que ravi. Et bien sûr, il n'y a pas que les livres dans la vie, il faut bien que l'enfant joue, voit du monde, qu'il fasse des sorties, qu'il pratique d'autres loisirs... Il ne s'agit pas non plus de l'enfermer dans son univers. Mais vous l'aurez compris, on ne peut dénigrer la lecture, et surtout pas pour un enfant.

Et vous le savez certainement, on peut trouver toutes sortes de moyens pour lire. Il y a l'incontournable : format papier, celui que je préfère. Seul défaut, c'est qu'il met en avant des écrivains plus ou moins célèbres. Alors pour les amateurs de fictions, il y a aussi les médias : si vous souhaitez lire des histoires d'auteurs peu ou pas connus, des auteurs qui prennent du plaisir à offrir de leur temps pour publier leurs fictions, les plateformes d'écriture et de lecture sont là pour vous ! Il y en a beaucoup, comme Wattpad et Fyctia il me semble. Sans oublier les E-book (je crois que ça se nomme comme ça) pour ceux qui ne se voient pas transporter leurs romans avec eux dans le lit ou en voyage (ça peut vite peser dans le sac). Ou si vous fouillez un peu sur le net, vous pouvez tomber sur des blogs d'écriture ou de lecture. Certains peuvent même avoir des rubriques sur des listes de romans à lire (ça aide à faire sa propre liste pour les prochains romans à acheter.

book, coffee, and autumn image book, books, and characters image book, sweater, and coffee image book, autumn, and croissant image

Je n'ai malheureusement plus le temps de vous parler de mes propres listes de lectures et de vous parler de mes romans préférés. Notamment ceux que je réserve pour certaines périodes de l'année (comme je vous le disais dans mon article précédent). Cependant, si cela vous intéresse, je peux toujours écrire à ce sujet. J'en serai plus qu'heureuse de vous faire partager mes lectures.

Sur ce, je vous souhaite bonne lecture et un bel automne 📚🌰🍁
Love,

Hedda.