People Are Strange
-The Doors

Aujourd'hui, un autre jour sans lui adresser la moindre parole. Comme ça peut être frustrant, ce manque d'audacité. Me connaissant, je n'ai pas peur d'aborder des inconnus; bien au contraire. Mais ici, devant lui, à quelque pas de lui, à une proximité effrayante, je perds tous mes moyens.

Je suis dépitée. Ma copine m'a averti qu'une fille de sa promotion lui tenait la main qu'il gardait auprès de son ventre. Sa main. Sa main à lui. Elle caressait sa main. Merde. Elle est à moi, cette main.

Son sourire, son regard de braise, son beau corps qui n'a vraiment rien de spectaculaire. Merde, je suis sous le charme. Il est si beau, si charmant, c'est presque incompréhensif. Vivement le jour où je trouverai un moyen d'attirer son attention.

C'est peut-être les évènements, qui datent de deux ans, qui ont fait de moi la pelote de timidité n'osant pas se dérouler devant lui.

the smiths, grunge, and die image
Je deviendrai son amie, c'est une promesse. Il faut juste oser.