Between The Bars
-Elliott Smith

Si beau, aujourd'hui. Ne manquant de rien, comme d'habitude. Descendu de Dieu et du paradis, et fait pour que je l'admire; secrètement, bien évidemment. Un regard; non, deux! J'évite le sien, il fait de même. Quand il a la tête tournée, je lui en lance quelque parts d'admiration furtives. Un profil qui fait rêver.

Quelque temps plus tard, moi et mes quelques copines se sommes allongées le long de l'allée, elle-même parallèle à son fameux banc qui lui sert d'emplacement de base. Oui, nous avons infiltré les décombres, sommes arrivés à un point où l'on avait une vue parfaite de l'Homme.

Ses amies sont arrivées. Je me suis énervée; elles me regardaient. Je prie pour qu'ils ne leur aient rien dis: qu'une fille chelou le regardait incessamment. Ce n'est pas l'image que je veux qu'il aie de moi.

girl, tumblr, and aesthetic image

Puis, soudainement, sans aucune attente de ma part, l'inattendu s'est réalisé. À ce moment, je m'étais levée pour jeter un extrait que mon amie tenait avec ferveur. Elle s'était énervée et m'avait poursuivie; on faisait des allez-retours en rigolant. Quand elle a sentis la fatigue s'installer, elle est partie s'asseoir, pendant que moi je rigolais, encore debout sur mes deux pieds, allant de droite à gauche avec la feuille pour la tenter à se relever.

Ce fut drôle, et même enfantin; mais ce petit moment prit une tournure sérieuse et victime de mon éxamination sordide. Mes amies me dirent que Mathieu, car c'est son nom, me suivait du regard. Et virent un sourire se former sur ses lèvres. Mais qu'est-ce que cela pouvait vouloir dire? Il ne me connaît même pas. Moi non plus, en y pensant.